Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
être soi-même

Les huiles essentielles : utilisations

 

03E8000004052422-photo-huiles-essentielles

 

Utilisées depuis toujours par toutes les civilisations, les plantes ont apporté aide et réconfort aux maux les plus divers.

 

Les huiles essentielles extraites de certaines plantes ont prouvé par la même occasion, leur inappréciable valeur pour la santé.

 

Les huiles essentielles sont des concentrés de plantes qu’on peut utiliser de 3 manières différentes :

 

·       par voie interne

·       par voie externe

·       en diffusion ou en inhalation

 

Si la diffusion dans l’air ambiant et l’inhalation nécessitent peu de précaution, les deux autres techniques demandent plus d’attention.

 

Il faut de toute façon garder à l’esprit que les plantes médicinales, et a fortiori  les huiles essentielles, sont de véritables médicaments, que leurs actions thérapeutiques sont souvent puissantes.

 

Utilisées de manière inappropriée, elles peuvent induire de graves pathologies.

 

L’automédication doit donc se faire suite à un diagnostic toujours posé et sur une durée de quelques jours à quelques semaines. Il s’agira essentiellement d’un traitement visant à atténuer des maux décrits et reconnus par tous. Le traitement du terrain demeurera le domaine exclusif de la prescription thérapeutique.

 

La voie interne

huiles_essentielles_mon_programme_forme_large.jpg

 

Les huiles essentielles sont diluées dans un peu de miel, un peu d’huile végétale de première pression à froid ou tout simplement déposées dans une boulette de mie de pain et avalées comme n’importe quel médicament chimique.

 

Il va sans dire que prises de cette manière, nous sommes à la goutte près ! Lorsqu’on dit « 2 gouttes », c’est 2 gouttes !

 

Dans la cuisine, certaines huiles peuvent avantageusement parfumer nos plats comme le basilic, le thym, le citron, la vanille ou la cannelle.

 

Les huiles essentielles rendront les plats plus digestes et nos vinaigrettes prendront un air de fête ! En effet, les huiles essentielles se marient très bien à l’huile d’olive ! Nous pouvons ainsi y rajouter du clou de girofle, de la citronnelle, de l’ail ou du romarin à hauteur de 20 gouttes par demi-litre.

 

La voie externe

Huile-_eclaircissante_Lys_blanc_optimise_40.jpg

 

Nous pouvons utiliser les huiles essentielles dans notre bain. Il est cependant conseiller de ne pas s’y laver mais simplement de s’y relaxer en respirant profondément les odeurs et en se massant de temps à autre.

 

Les huiles essentielles ne se diluent pas dans l’eau. Il faut les mélanger à une base pour bain que nous trouvons facilement en magasin bio, en parapharmacie ou chez tout revendeur d’huiles essentielles. Si nous n’en avons plus sous la main, un peu de sel fait très bien l’affaire !

 

Les huiles essentielles sont également utilisées dans les huiles de massage. Il suffit de les mélanger à une base végétale de son choix.

 

N’ayons aucune crainte, un massage fait toujours du bien !

 

Il faut simplement avoir les mains bien huilées pour les permettre de bien glisser.

Les huiles les moins compliquées d’utilisation sont la lavande fine, le géranium rosat et l’arbre à thé. Compter une dilution à 10% (100 gouttes pour 100 ml d’huile)

 

Très photosensibilisantes, les huiles essentielles d’agrumes ne doivent jamais être utilisées sur la peau avant une exposition au soleil ! Des tâches brunes peuvent alors apparaître, irréversibles.

 

Un mélange d’huiles essentielles et d’huiles végétales peut être incorporées à un cataplasme d’argile, par exemple (rhumatisme, circulation sanguine, etc.) ou tout simplement déposées sur une compresse. Il convient d’utiliser les mêmes proportions que pour le massage, sauf indications contraires.

 

Respirons !

huileessentielle.com.jpg

 

La façon la plus simple d’utiliser les huiles essentielles est encore de déposer quelques gouttes sur un mouchoir et de le respirer de temps à autre. Cette manière de procéder peut s’avérer très efficace lors d’un rhume ou bien, pour le moral.

 

En inhalation, les huiles essentielles soulagent efficacement les symptômes de refroidissement et les infections respiratoires : verser 5 à 10 gouttes dans un bol d’eau bouillante et respirer les vapeurs pendant 10 minutes en se couvrant la tête d’une serviette.

 

Les huiles essentielles sont particulièrement désinfectantes de l’air ambiant (elles tuent les microbes), mais elles sont également profondément relaxantes.

 

Exemples :
habillage_aromatherapie_1.jpg

 

-        orange, clémentine, petit grain de bigarade, vanille, ylang-ylang, lavande et lavandin agissent sur le système nerveux et sont donc très relaxantes.

-        romarin, clou de girofle  et citron ont des effets tonifiants

-        citronnelle, basilic, eucalyptus, menthe poivrée et géranium rosat éloignent les moustiques

-        térébenthine, pin sylvestre, ravensare, eucalyptus,  niaouli et thym sont particulièrement efficace pour faire fuir les microbes et virus de l’hiver

 

A bientôt quelque part Chers CO-Créateurs !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

traitement pour la mauvaise haleine 17/02/2015 17:37

I'm impressed, I must say. Really hardly ever do I encounter a blog that's both educative and entertaining, and let me tell you, you have got hit the nail on the head. Your idea is excellent; the issue is one thing that not enough persons are speaking intelligently about. I am very completely happy that I stumbled across this in my search for one thing regarding this.

mauvaise haleine du nez 17/02/2015 17:37

Howdy, i read your blog occasionally and i own a similar one and i was just curious if you get a lot of spam comments? If so how do you protect against it, any plugin or anything you can suggest? I get so much lately it's driving me crazy so any support is very much appreciated.