Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
être soi-même

La "Recette de la tarte aux cerises" des supermarchés

Tarte-aux-cerises-640x427.jpg Voici, la liste des produits chimiques utilisés pour la fabrication d'une tarte aux cerises de supermarché, depuis le champ de blé jusqu'à l'usine agroalimentaire.

Ce texte, consacré à "la tarte aux cerises de supermarché" a été rédigé par Claude Bourguignon, ingénieur agronome, qui travailla à l'INRA, avant de les quitter pour cause de désaccord.

Histoire de la Pâte :
Pour obtenir la farine, les grains de blé ont été enrobés d'un fongicide avant semis.
Pendant sa culture, le blé a reçu de 2 à 6 traitements de pesticides selon les années, 1 traitement aux hormones pour raccourcir les tiges afin d'éviter la verse et 1 dose importante d'engrais: 240 kg d'azote, 100 kg de phosphore et 100 kg de potassium à l'hectare, tout de même !

Le blé moissonné, dans le silo, après récolte, les grains sont fumigés au tétrachlorure de carbone et au bisulfide de carbone, puis arrosés au chlopyriphosméthyl.
Pour la mouture, la farine reçoit du chlorure de nitrosyl, puis de l'acide ascorbique, de la farine de fève, du gluten et de l'amylase.
Ensuite, il faut faire lever la pâte. La poudre levante est traitée au silicate de calcium et l'amidon est blanchi au permanganate de potassium. Pas de pâte sans corps gras.
Ceux-ci reçoivent un antioxydant (pour éviter le rancissement) comme l'hydroxytoluène de butyl et un émulsifiant type lécithine.

champs-ble-campagne-bles_1-21000-875295.jpg 

Histoire de la Crème :
 

La crème sur laquelle vont reposer les cerises se fait avec des oeufs, du lait, et même de l'huile.

  • Les oeufs proviennent d'un élevage industriel où les poules sont nourries avec des granulés contenant des :

   - antioxydants (E300 à E311),
   - arômes,
   - émulsifiants: alginate de calcium,
   - conservateurs : acide formique,
   - colorants : capsanthéine,
   - agents liants: lignosulfate
   - et enfin des appétants : glutamate de sodium, pour qu'elles puissent avaler tout ça. Elles reçoivent aussi des antibiotiques, bien entendu, et surtout des anticoccidiens.

Les oeufs, avant séchage, reçoivent des émulsifiants, des agents actifs de surface comme l'acide cholique et une enzyme pour retirer le sucre du blanc.

  • Le lait provient d'un élevage industriel où les vaches reçoivent une alimentation riche en produits chimiques :

   - antibiotiques : flavophospholipol (F712) ou monensin-sodium (F714)
   - antioxydants : ascorbate de sodium (F301), alphatocophérol de synthèse (F307), buthyl-hydrox-toluène (F321) ou éthoxyquine (E324),
   - émulsifiants : alginate de propylène-glycol (F405) ou polyéthylène glycol (F496),
   - conservateurs : acide acétique, acide tartrique (E334), acide propionique (F280) et ses dérivés (F281 à E284),
   - composés azotés chimiques : urée (F801) ou diurédo-isobutane (F803),
   - agents liants : stéarate de sodium,
   - colorants : F131 ou F142
   - et enfin des appétants pour que les vaches puissent manger tout ça, comme le glutamate de sodium.

  • Les huiles, quant à elles, ont été :

   - extraites par des solvants comme l'acétone,
   - puis raffinées par action de l'acide sulfurique,
   - puis lavage à chaud,
   - neutralisées à la lessive de soude,
   - décolorées au bioxyde de chlore ou au bichromate de potassium
   - et désodorisées à 160°C avec du chlorure de zinc.
   - enfin, elles ont été recolorées à la curcumine.

La crème de la tarte, une fois fabriquée, reçoit des arômes et des stabilisants comme l'acide alginique (E400).

Histoire des Cerises :

(complété d'après des éléments de "Aromatherapie" Jean Valnet 1990, Maloine)
Les cerisiers ont reçu pendant la saison entre 10 et 40 traitements de pesticides selon les années.

  • Les cerises sont :

   - décolorées à l'anhydride sulfureux
   - et recolorées de façon uniforme à l'acide carminique ou à l'érythrosine.
   - Elles sont plongées dans une saumure contenant du sulfate d'aluminium
   - et à la sortie, reçoivent un conservateur comme le sorbate de potassium (E202).

Elles sont enfin enduites d'un sucre qui provient de betteraves qui, comme les blés, ont reçu leur bonne dose d'engrais et de pesticides. Ce sucre est extrait par :

   - défécation à la chaux et à l'anhydride sulfureux,
   - puis décoloré au sulfoxylate de sodium,
   - puis raffiné au norite et à l'alcool isopropylique.
   - Il est enfin azuré au bleu anthraquinonique.

Par ces traitements, les cerises ayant donc perdu tout leur goût, il est nécessaire d'ajouter un parfum artificiel alimentaire. Ce parfum est une recréation synthétique du goût et de l'odeur à partir d'éléments artificiels issus de la chimie du pétrole aux prix de revient extrêmement faibles - par économie d'échelle - en comparaison du parfum naturel de fruit.

L'exemple développé est ici la cerise, mais de tels composés servent à recréer aussi bien des parfums artificiels de fraise, d'ananas, de framboise, de miel, de caramel, de muguet.. etc.

  • Le parfum artificiel de cerise se compose donc des molécules synthetiques (donc à la stéréochimie inversée) suivantes :

  - acétate d'ethyle
   - acéthyl méthylcarbinol
   - butyrate d'isoamyle
   - caproate d'ethyle
   - caprylate d'isoamyle
   - caprate d'ethyle
   - butyrate de terpenyle
   - geraniol
   - butyrate de geranyl - acetylacetate d'ethyle
   - heptanoate d'ethyle
   - aldéhyde benzoique
   - aldéhyde p-toluique
   - vanilline
   - essence artificielle d'amande amère SAP
   - essence artificielle de girofle Bourbon
   - essence artificielle de cannelle Ceylan
   - essence de lie de vin .

cerises_5.jpg

A bientôt quelque part !

 

Texte de Claude Bourguignon, ingénieur agronome et microbiologiste des  sols, tiré de son excellent livre "Le sol, la terre et les champs". Retrouver également ce livre ici.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

comment soigner le psoriasis 12/02/2015 11:57

Very well written information. It will be helpful to anybody who usess it, as well as yours truly :). Keep up the good work - looking forward to more posts.


Learn more about : dentifrice contre mauvaise haleine

www.homeopathietraitement.blogspot.com/

odeur bouche 12/02/2015 11:57

Wow, wonderful weblog structure! How long have you been running a blog for? you made blogging glance easy. The total glance of your web site is great, as smartly as the content!


Learn more about : la mauvaise haleine

http://www.homeopathietraitement.blogspot.com/

garcinia arkogelules 09/02/2015 21:59

I used to be suggested this web site by way of my cousin. I'm not sure whether this put up is written via him as nobody else recognise such designated approximately my problem. You are amazing! Thanks!

reviews for raspberry ketone 09/02/2015 21:59

I do trust all the concepts you have presented on your post. They're very convincing and can certainly work. Nonetheless, the posts are too brief for starters. May just you please lengthen them a bit from subsequent time? Thank you for the post.

produits cosmétiques 09/02/2015 08:21

hi!,I like your writing very much! share we communicate more about your article on AOL? I need a specialist on this area to solve my problem. Maybe that's you! Looking forward to see you.

ELLE 09/02/2015 09:26

Hello! You can share my articles. It isn't a problem. Direct people to the blog when sharing with others with a link. I can reply to all your questions if you want. Contact me if need. Happy day !