Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
être soi-même

Détox de printemps: la nature se réveille, le corps aussi !


51434124.jpg

Nous voici à l'aube du printemps. La nature se réveille, l'organisme aussi ! Il est temps de penser au retour des beaux jours et de se débarrasser de ces petites économies que notre corps a pu faire durant l'hiver !

 

Nous connaissons tous ces petits maux de la fin de l'hiver; petits coups de fatigue ou gros ras-le-bol, ces petits tracas signent toujours une baisse de vitalité. En hiver nous avons tendance à moins bouger et donc à stocker les déchets organiques.

 

Nous vivons dans un univers pollué, ce n'est une surprise pour personne, ou presque. La fumée de cigarette, les fumées des pots d'échappement des voitures et des milliers d'autres composés chimiques sont relâchés dans l'atmosphère, contaminant ainsi l'air que nous respirons.

L'eau et les aliments eux-mêmes ne sont pas libres de produits chimiques !

 

Alors, par ces temps de réveil naturel, quoi de mieux pour épurer notre organisme, qu'une petite cure de détoxination ?

 

Purifier son organisme ne signifie pas forcément "jeûner". Purifier son organisme signifie se débarrasser des nombreuses toxines qui se sont accumulées au fil d'une alimentation inadéquate, et d'une respiration inadaptée sous une atmosphère polluée.

 

Le principe est simple. Nous avons des organes qui sont les portes de sorties de notre organisme. En naturopathie, nous appelons ces portes, les émonctoires. Ce sont:

  • les reins
  • les intestins
  • les poumons
  • la peau

Ces émonctoires ont pour rôle, entre autres, d'évacuer les déchets organiques.

 

Le foie est considéré comme un 5ème émonctoire, car bien qu'il ne soit pas une porte directe sur la sortie de l'organisme, il joue un rôle primordial dans le mécanisme d'élimination des toxines. C'est l'usine d'épuration de l'organisme. C'est par son biais qu'une grande majeure partie sang se libère de ses déchets.

 

koksagyz2.jpg

 

Le déroulement de la cure en pratique:

 

ETAPE N° 1

Boire auminimum 2 litres d'eau et de tisanes par jour. Choisir une eau pure et faiblement minéralisée.

 

ETAPE N°2

 

Pendant la cure, ne pas consommer certains aliments tels que:

  • viandes et charcuteries
  • toutes les céréales raffinées, c'est-à-dire les céréales "blanches", pains blancs, riz blancs, ect...
  • le blé, même complet
  • les produits laitiers
  • les produits sucrés industrialisés
  • les féculents et les légumineuses (pomme de terre, pois, haricots secs, lentilles, ect...)

Les aliments à privilégier:

 

  • les fruits, mûrs, en dehors des repas: les fruits dans la mesure du possible ne se consomment jamais pendant les repas. Le sucre contenu dans les fruits fermenteront alors et provoqueront ballonnements et intoxication intestinale. Il est préférable de manger ses fruits 1 heure avant les repas ou 2 heures après les repas.
  • tous les fruits sont favorables, mais les pommes, les oranges, les pamplemousses, l'ananas (bien mûr) et la papaye sont particulièrement drainants. Il est préférable de les consommer dénués de produits chimiques.
  • les céréales complètes, principalement le riz complet et l'avoine, le quinoa et le sarrazin
  • accompagner ses céréales de nombreux légumes crus de préférences ou cuits à la vapeur ou à l'étouffée
  • favoriser les légumes verts, les salades, les oignons, l'ail, les légumes printaniers, nouveaux...
  • ne pas hésiter à rajouter des herbes telles que le persil, le thym, l'estragon qui pointe son nez actuellement ainsi que la ciboulette !
  • il est possible de consommer en quantité modérée, les choucroutes nouvelles, crues, les choux de Bruxelles et la patate douce.
  • assaisonner les salades d'huiles de première pression à froid, biologiques. Colza, soja, tournesol, pépin de raisins ou de courges, etc...

 

ETAPE N°3

 

L'utilisation des plantes s'avère très utile dans un processus d'élimination toxinique. Elles permettent de protéger l'organisme et d'aider le travail des émonctoires.

 

  • Le foie: chardon-marie, radis noir, artichaut, fumeterre, romarin, sont des plantes dites cholérétiques (qui facilitent la sécrétion de la bile et la dilution des cholestérols) et cholagogues (qui facilitent l'évacuation de la bile et donc des graisses). Nous les trouvons aisément sous forme d'ampoules à boire seule ou en association: 1 ampoule matin et soir avant les repas.
  • la digestion: camomille, anis vert, fenouil, en tisane favoriseront la digestion et limiteront les ballonnements. 1 tasse après les repas.
  • les reins: frênes, pissenlit, verge d'or, bouleau, queue de cerises, en tisanes 3 tasses par jour ou 1 ampoule matin et soir avant les repas.
  • les intestins: pour favoriser l'élimination des selles sans irriter les intestins, nous avons l'écorce de bourdaine: 1 tasse au coucher. Le séné (3 gélules par jour) et les graines de psyllium à incorporer aux repas.
  • il est fortement conseillé de consommer des omégas 3 et 6 en favorisant les huiles de première pression à froid soutiennent le moral et en éliminant les mauvaises graisses.
  • la vitamine C pourra être un excellent antioxydant tout en soutenant l'immunité: comprimés d'acérola en 500 ou 1000 mg. Il ne peut y avoir de surdose de vitamine C.
  • la vitamine E, antioxydante également, favorisera la reconstruction cellulaire: la forme la plus courante est la capsule, 3 fois par jour.
  • le curcuma et le gingembre s'avèreront une aide précieuse de par leurs qualité détoxicantes et anti-inflammatoires. A utiliser régulièrement en cuisine ou à prendre sous forme de gélules (jusqu'à 6 par jour)
  • maintenir une bonne flore intestinale en consommant des probiotiques sous forme de gélules, par exemple. Une bonne flore intestinale prévient les infecions bactériennes et aide à l'assimilation des nutriments.


ETAPE N°4

 

Donner à son organisme l'opportunité de s'oxygéner. Les poumons et la peau sont 2 émonctoires importants et ne doivent pas être négligés.

Pratiquer la respiration consciente en marchant au moins 20 minutes ou en pratiquant le vélo statique devant une fenêtre ouverte, par exemple, favorisera l'élimination des toxines par la respiration et par la sueur.

 

ETAPE N°5


Favoriser l'élimination par la peau repose aussi les reins. Cette régle est probablement la plus agréable à mettre en place !

Pratiquer le plus souvent possible (pas plus de 2 fois par semaine) le sauna, le hammam, les massages à base d'huile de première pression à froid !

 

sauna.jpg

 

Le suivi de ces quelques règles simples permettront à l'organisme de se réveiller en douceur, de se libérer de ses toxines et de retrouver force et vitalité. Elles permettent également de retrouver une belle peau, une haleine fraîche, des ongles solides, des cheveux brillants, une ligne harmonieuse et un moral d'enfer !

A faire à chaque grand changement de saison, particulièrement au printemps !

 

A bientôt quelque part chers CO-créateurs !

 

 

 

 


 


 




 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article