Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
être soi-même

8 Minutes et une vie

1025.jpg

 

L’histoire raconte la légende d'une femme pauvre, un garçonnet dans les bras qui, passant devant une caverne entendit une voix mystérieuse venant de l'intérieur qui lui disait:


« Entres et prends tout ce que tu désires, mais n'oublies pas le principal.

Souviens-toi d’une chose : Après que tu sois sortie, la porte se refermera à tout jamais, alors, n'oublie pas le principal.

Cependant, profites de l'opportunité, mais n'oublies pas le principal ».

 

La l'or et les bijoux, elle déposa l’enfant à terre et commença à amasser, anxieusement, tout ce quelle pouvait dans son tablier.

 

La voix mystérieuse lui rappela :  

 

« Tu as seulement huit minutes »

 

Les huit minutes épuisées, la femme, chargée d'or et de pierres précieuses, courut hors de la caverne et la porte se ferma... Elle se rappela, alors, que le garçonnet était resté à l’intérieur et la porte était fermée à tout jamais.

 

La richesse dure peu, le désespoir toujours.

 

La même chose, parfois nous arrive. Nous avons quelques 80 ans pour vivre en ce monde, et toujours une voix nous rappelle :


«  N’oublie pas le principal !  »

 

Le principal est les valeurs spirituelles, la foi, la vigilance, la famille, les amis, la vie.

 

Mais l’appât du gain, la richesse, les plaisirs matériels nous fascinent tellement que le principal reste toujours de côté.

 

Ainsi nous épuisons notre temps ici bas, et nous laissons de côté l'essentiel :   Les trésors de l'âme.

 

Nous ne devons jamais oublier que la vie en ce monde, passe rapidement et que la mort arrive souvent de façon inattendue.

 

Et lorsqu’à nous la porte de la vie se fermera, à rien ne serviront les lamentations.

 

Nous vivons dans un monde rempli de problèmes, d’angoisses, de corruption, de vandalisme, d’injustices, où à chaque jour meurent des petits innocents, des parents de famille stressés, mais tout cela arrive parce que nous avons oublié le principal...

 

A bientôt Chers CO-Créateurs !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article