Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
être soi-même

Les compléments alimentaires indispensables

Il me faudrait trois pages pour parler de ces fameux compléments alimentaires ! En 30 ans ils ont envahi le marché et sont de plus en plus utilisés mais comment s'y retrouver et lesquels mettre en priorité dans son armoire à pharmacie ?

Pourquoi complémenter ?

Une alimentation saine et équilibrée devrait suffire à couvrir nos besoins en macronutriments (glucides, lipides et protéines) mais rarement les micronutriments (vitamines, minéraux et oligoéléments). 

La principale raison est qu'il est souvent difficile de manger des produits frais, de saison, cueillis à maturité. Sans parler de la consommation de pesticides, d'additifs, d'aliments raffinés, trop cuits, pauvres en fibres et j'en passe ! La teneur en micronutriments de nos aliments est donc très faible ce qui occasionne des "mini carences" qui s'additionnent aux facteurs environnementaux (stress, fatigue, pollution) et au mode de vie (tabagisme, médicaments, sédentarité, sport intensif)

Ces "mini carences" entraînent des "mini maladies" (ou troubles de santé) qui passent souvent inaperçues mais vous savez ce qu'on dit : "les petites rivières font les grands fleuves".

Comment choisir ses compléments ?

On choisi son complément alimentaire en fonction du dosage des composants. Par exemple, plus il y a de camomille dans ta gélule moins tu auras mal à la tête !

Ensuite on fait attention qu'il n'y ait pas trop d'additifs douteux... On essaie de savoir ce qu'on consomme, non mais ! On évite les huiles peroxydées et même si on n'est pas très "bio", on regarde quand même que la méthode d'extraction soit respectueuse pour la plante sinon les effets seront diminués !

Quand complémenter ?

En naturopathie, on se place dans une démarche préventive. Les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments (ils ne guérissent pas) mais plutôt des "alicaments" ou "fonctional foods". Ils vont agir de manière fonctionnelle en apportant un supplément de miconutriments dans le but de prévenir la maladie ou d'aider l'organisme à la surmonter. Donc si tu as la gastro un lendemain de fête, inutile de te jeter sur l'extrait d'artichaut, c'est trop tard !

Par contre, on sait qu'il va faire froid et qu'il y aura à table plus de tartiflette que de salade verte. On sait peut-être quand on a une échéance importante et stressante au travail ou encore quand les enfants sont le plus souvent fatigués et enrhumés. On peut aussi prévoir les fêtes de fin d'année, par exemple ! ;)

Les essentiels, pour qui et pour quoi ?

  • La spiruline : algue riche en protéines, en fer, en vitamine B12, Bêta-carotène - Pour les végétariens, les sportifs, les femmes enceintes, ceux qui sont souvent fatigués, enrhumés, constipés. Idéale en cure régulière tout au long de l'année.
  • Les prébiotiques sont des fibres végétales. Leur particularité est d’être à l'origine des "probiotiques", ces bactéries de la flore intestinale indispensables à la vie. Ils permettent l'absorption du calcium et du magnésium, diminuent le "mauvais" cholestérol et stimulent l'immunité.                                                                                                                         Les probiotiques sont les bactéries formées à partir de la digestion des prébiotiques et sont naturellement présentes dans les intestins. Si tant est qu'il y a suffisamment de fibres dans l'alimentation ! Pour tous les troubles liés au système immunitaire. Quasiment toutes les maladies trouvent leur nid dans les intestins, je pense qu'il est idéal de faire une cure de probiotiques au moins une fois par an, pour tous, y compris les enfants. Sinon après tout traitement antibiotique.
  • Le ginseng : racine très riche en vitamines et oligoéléments - pour les sportifs, les hyperactifs, les adolescents à l'approche des examens. Excellent contre la fatigue, les rhumes à répétition. A prendre systématiquement pendant la convalescence.
  • L'acérola : petite cerise Sud-Américaine à forte teneur en vitamine C. Pour les convalescents, les baisses d'énergie, les grandes fatigues, les infections bactériennes. Elle augmente la force, l'endurance et la résistance physique. Elle prépare le corps aux grands changements climatiques et cicatrise. Idéale pour les sportifs notamment lors des compétitions ou en phase de récupération.
  • Le magnésium : minéral essentiel à presque toutes les grandes fonctions organiques. Il est préférable de le prendre sous sa forme la plus assimilable : le citrate de magnésium. Pour toutes les grandes fatigues, le stress, les douleurs musculaires, la minéralisation osseuse. Pour les sportifs, les femmes enceintes, les enfants, les hyperactifs, les personnes âgées. (Attention, il libère les intestins !) :) 
  • La mélatonine : appelée hormone du sommeil car synthétisée surtout la nuit, elle régule notre horloge biologique. Pour les stressés hyperactifs et insomniaques, à l'approche d'un évènement stressant, pour préparer aux décalages horaires et au changement d'heure. Attention, elle peut diminuer la libido : dormir ou faire l'amour il faudra choisir ! Les enfants ne prennent pas de mélatonine ! Evitez plutôt de leur donner du sucre et ils dormiront comme des loirs !

Comment les utiliser ?

Tous les compléments alimentaires se prennent généralement sous forme de cure de 21 jours, correspondant à un cycle lunaire. Mais ils sont souvent conditionnés pour des cures de 30 jours. Ce n'est pas grave ! Le principal étant d'anticiper un maximum et de bien respecter les prises. Les probiotiques chez les enfants ne dépasseront pas 15 jours alors que pour un adulte le traitement idéal est de 6 mois !!

Faîtes attention à la composition et à la fabrication de vos compléments. Un produit vaut peut être mieux qu'un autre si ses principes actifs sont concentrés et préservés, ce qui lui confère un coût supplémentaire.

Evidemment chacun est libre, mais j'ai tellement entendu dire que les compléments alimentaires ne fonctionnaient pas et que c'était de l'argent jeté par les fenêtres...

C'est sûr que si on achète sa boîte de gélules 3,50 euros entre le rayon fromage et le rayon conserves, sans regarder ce qu'il y a dedans et attendre que la magie opère, on peut attendre longtemps !

A bientôt quelque part !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article